https://iuml.fr/medias/photo/journees-scientifiques-nantes-universite_1653489706643-jpg
  • Le 27 mai 2022
    Campus Lombarderie
    false false

C’est à La Cité des congrès que l’IUML vous attend le vendredi 3 juin pour les Journées Scientifiques. Cette année, plus de 1000 participants sont attendus pour cette 15ème édition en présentiel ! Il est temps de se retrouver, et pour l’occasion, l’IUML coordonne et parraine deux colloques ! N’hésitez pas à les découvrir dans cet article :

Au colloque 8, vous pourrez retrouver, la thématique de la « Recherche et Innovation Responsables : l’engagement du citoyen » :

Logo GRRIP

Celle-ci prend une place croissante dans les dynamiques d’appels à projet au niveau national et européen et nécessite une transformation des pratiques de nos laboratoires.
La RRI (Recherche et de l’Innovation Responsables) comporte 5 piliers :

  • Formation à la science,
  • Science ouverte,
  • Egalité homme-femme,
  • Engagement du citoyen,
  • Ethique.

Elle suppose d’impliquer les 4 parties prenantes que sont :

  • Le citoyen,
  • Le politique,
  • L’entreprise et,
  • L’académique.

Depuis 2018, l’IUML est engagé avec 4 autres structures maritimes dans un projet européen visant à les transformer et à impliquer, au travers d’un comité d’expert et d’un Comité des Acteurs Socio-Economiques, tous les acteurs dans cette transformation.

Formation Science


L’objet du colloque est donc de présenter succinctement l’audit qui a permis de cibler une série d’actions autour de l’engagement du citoyen dans la science. C’est sur ce point que focaliseront les interventions.
Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter le lien suivant https://js.univ-nantes.fr/colloques/recherche-et-innovation-responsables.
Retrouvez le colloque 8, le vendredi 3 juin de 9h à 17h à la Cité des Congrès.

 

Au colloque 4, les questions de santé et des bioressources marines seront mises à l’honneur avec un sujet portant sur «La Cellule face aux stimulations du monde marin – Cell_S_Marin » :

Mer


La santé unique est aujourd’hui une notion prégnante des réflexions pour un meilleur futur puisqu’elle apparaît de plus en plus comme une brique intégrative permettant de mieux interpréter la santé humaine en lien avec la santé animale et environnementale. Les cellules, eucaryotes (forme unicellulaire ou organisation multicellulaire) et procaryotes, détectent en permanence des stimuli externes afin d’adapter leur fonctionnement aux conditions environnementales qu’elles rencontrent (facteurs abiotiques et biotiques). Selon les capacités adaptatives des cellules, ces facteurs viendront soit perturber le cycle et le fonctionnement cellulaire pouvant entraîner son dysfonctionnement (stimuli pathologiques pour l’homme, l’animal, les micro-organismes), soit contribuer à maintenir les performances ou  « rendre plus robuste» le fonctionnement cellulaire voir « remédier » à des dysfonctionnements (effets adaptatifs bénéfiques pour l’environnement, l’animal ou l’homme, effet thérapeutique de certaines molécules, etc). Le milieu aquatique, et notamment marin, est une source de stimulations cellulaires pour les cellules qui y sont exposées.

Mer_cellules

L’objectif de ce second colloque « La cellule face aux stimulations du monde marin » est d’utiliser des présentations de travaux pour faire valoir les forces régionales de recherche pour ce qui concerne les réponses cellulaires à l’environnement marin et de contribuer à la lisibilité de cette force.
Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter le lien suivant https://js.univ-nantes.fr/colloques/la-cellule-face-aux-stimulations-du-monde-marin.
Retrouvez le colloque 4, le vendredi 3 juin de 8h30 à 17h30 à la Cité des Congrès.




Sources images:
Sciences Formations
Mer