• Le 14 janvier 2020

Porté par l’IGARUN au nom de l'IUML et construit par le programme UN e-SEA, en partenariat avec  le CEREMA Grand Ouest, et l’OSUNA, le dossier « La Commune Balnéaire en 2050 » vient d’être retenu parmi les lauréats de l’appel à projets "UVED 2019" .

Cet appel à projet vise à financer la production de ressources pédagogiques numériques libres susceptibles de s’inscrire dans les parcours de formation des établissements supérieurs français, au bénéfice des étudiants, des apprenants de la formation continue, des enseignants de l'enseignement supérieur et du secondaire, et des acteurs du développement durable.

Soutenu par une dotation de l’Université Virtuelle de l’Environnement et du Développement Durable à hauteur de 20 000 euros, le projet « La Commune Balnéaire en 2050 » a pour objet de concevoir une ressource pédagogique numérique complexe équivalent à 21 heures de formation.

Le but est d’améliorer la connaissance des futurs décideurs et aménageurs des communes côtières, et de leur donner des clés d’expertise, dans un contexte d’enjeux environnementaux et sociétaux majeurs, liés notamment au changement climatique, et parfois conflictuels, tout en prenant en compte les divers usages et pratiques de bord de mer, les aménagements et le patrimoine bâti mais aussi les atteintes aux milieux (pollution, érosion).

La ressource pédagogique sera construite autour d’une approche par étude de cas, et agrémentée de technologies multimédia, ceci afin de permettre aux étudiants de se projeter dans une situation future, pour mieux évaluer les situations complexes auxquelles s’adapter, anticiper les changements et de construire une communication.

Le traitement interdisciplinaire du projet s’appuie sur l’expérience de l’Institut Universitaire Mer et Littoral, qui regroupe 19 laboratoires et plus de 600 chercheurs, toutes disciplines confondues.

Le projet se déroulera sur 15 mois à partir de janvier 2020. Objectif : livraison de la ressource en mars 2021.